Iron Man, Spider-Man, Superman, Batman, Wonder Woman, Black Panther, Captain America, Thor, Hulk, Aquaman… Ils envahissent les salles obscures belges depuis plus d’une décennie. Aujourd’hui, tout le monde connaît les super-héros de Marvel et DC Comics. Le Musée Juif de Belgique surfe sur cette mode et présente sa toute nouvelle exposition « Superheroes Never Die. Comics and Jewish Memories ». A découvrir jusqu’au 26 avril.

Après avoir vu le jour au Musée d’art et d’histoire du judaïsme à Paris, et voyagé partout de l’Europe au Brésil en passant par l’Australie, l’exposition « Superheroes Never Die. Comics and Jewish Memories » arrive enfin en Belgique dans une version revue et actualisée.

Elle retrace en cinq volets chronologiques l’histoire de la bande dessinée américaine, depuis les « comics strips » publiés dans la presse au début du vingtième siècle jusqu’aux bandes dessinées contemporaines, avec comme fils rouges les super-héros de Marvel et DC Comics, mais aussi la scène underground de l’après-guerre et les romans graphiques. De nombreuses planches originales sont présentées, notamment celles des X-Men et de Captain America, que l’on doit au « king of comics » Jack Kirby, sans oublier des œuvres uniques de Will Eisner ou Art Spiegelman.

Peu de gens le savent, mais de nombreux créateurs de super-héros nés au vingtième siècle sont juifs. The Avengers, Superman, Captain America ou encore Spider-Man ont été imaginés par des auteurs et dessinateurs dont les familles avaient récemment immigré aux États-Unis. À travers plus de 200 œuvres, le public découvre comment la bande dessinée américaine s’entremêle, depuis ses débuts jusqu’à aujourd’hui, aux tumultes de l’Histoire.

Infos ?
Exposition au Musée Juif de Belgique
Adresse: Rue des Minimes 21, 1000 Bruxelles
Depuis le 8 novembre dernier jusqu’au 26 avril prochain
Site Internet: www.mjb-jmb.org

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici