VW T-Cross : l’atout fun de Volkswagen

Avec le T-Cross, Volkswagen débarque dans le segment âprement disputé des SUV compacts. Un segment où les concurrents osent plus de frivolités qu’ailleurs, ce qui semble plaire aux acheteurs. Volkswagen l’a bien compris, et a fait de son T-Cross le modèle le plus funky de sa gamme.

Déjà au premier regard, le T-Cross un petit engin très agréable, surtout si on choisit une teinte qui met en valeur sa face avant gentiment hargneuse, sa face arrière pleine de caractère et ses épaules carrées. Comme un rouge qui pète, un orange captivant, ou un bleu turquoise étincelant. Ensuite, libre à vous de personnaliser un peu plus le T-Cross, avec des touches de couleur sur les jantes, un toit contrastant, ou encore en piochant parmi les divers habillages proposés pour la planche de bord.

A bord, la première chose qui frappe est l’habitabilité des places arrière, où deux adultes ou trois enfants s’installeront sans souci. Le volume du coffre est de 385 litres en configuration standard, il peut passer à 455 litres sous tablette grâce à la banquette coulissante sur 14 cm, voire 1.281 litres si on rabat celle-ci. On regrette juste l’absence d’un petit volet qui prolonge le plancher de coffre lorsque la banquette est avancée.

Rien à dire sur le plan technologique : du système multimédia connecté au combiné d’instruments 100% digital en passant par les nombreuses aides à la conduite, on peut avoir dans le T-Cross ! Mieux : dès le second niveau de finition, presque tous les équipements de sécurité, y compris l’aide active au maintien de voie par exemple, sont de série.

Moteurs pétillants

Le T-Cross débute sa carrière avec le 3 cylindres essence 1.0 TSI sous le capot, décliné en 95 et 115 ch, boîte manuelle 5 pour le premier, manuelle 6 ou DSG 7 pour le second. Un 1.6 TDI de 95 ch, avec boîte manuelle 5 ou DSG 7 est également au programme.

Verdict après essai : si le TSI 95 ch est largement suffisant pour le conducteur lambda, le 115 ch est évidemment plus adapté à ceux qui aiment un peu de pêche de temps en temps. Et on remarque aussi qu’avec ce moteur, la boîte DSG est particulièrement à son avantage. Côté comportement, le T-Cross propose un confort ferme et le niveau d’efficacité qu’on peut attendre d’un petit véhicule familial. Comme à son habitude VW offre un excellent compromis entre confort et dynamisme. Les Volkswagenistes, et les autres, sont parfaitement servis !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici