Que choisir entre un grand ou un petit chien ? On vous aide !

Posséder un chien de grande, moyenne ou petite taille n’entraîne pas toujours les mêmes avantages et les mêmes inconvénients. Il y a de nombreux côtés pratiques en faveur des uns et des autres.

Ainsi, les petits chiens prennent moins de place dans une voiture, pour faire ses courses, ou visiter des amis par exemple. On peut les emmener presque partout !

Ils sont souvent acceptés dans les hôtels, même si ces dernierslimitent leur gabarit à 10 ou 15 kg, selon les endroits. Les touts petits peuvent même prendre l’avion et aller en cabine, tandis que les plus grands iront en soute… « Dans ce cas, mieux vaut qu’ils ne voyagent pas, car c’est très mauvais pour leur santé mentale ! », précise Julie Willems, comportementaliste animalier

Les petits chiens coûtent également moins chers en terme de  budget d’alimentation : 20€ environ, soit jusqu’à cinq ou six fois moins que les chiens de très grande taille.

Les grands chiens ont aussi de nombreux avantages, quoi que différents : on peut les emmener pour faire de grandes balades, pour aller faire du sport, comme le jogging.

Mais ce n’est pas une généralité : il y a des exceptions. « Le Jack Russel, par exemple, est un petit chien qui a besoin de faire beaucoup d’exercices physiques. Tandis que le dogue allemand, un chien de grande taille, ne ressent pas le besoin de beaucoup se dépenser. Il faut donc faire attention aux idées reçues. »

Certains chiens sont néanmoins taillé pour être sportifs, comme les chiens de chasse ou les chiens de berger, qui sont de taille moyenne à grande.

« Le grand chien a aussi un autre attrait : il a un côté « vrai chien », si j’ose me permettre l’expression. Même si cela semble péjoratif, c’est un facteur que beaucoup d’adoptants tiennent pour important. Cela dit, il faut reconnaître que les grands chiens sont également beaucoup plus impressionnants comme chiens de garde. »

Il y a d’autres idées reçues, comme la tentation de faire le lien entre la personnalité ou le genre du propriétaire et la race de chien qu’ils adoptent. « Ce sont souvent des clichés. Personnellement, en consultation, je vois de tout. On associe souvent les petits chiens avec des jeunes femmes ou des femmes d’un certain âge, mais je vois assez souvent des hommes avec des petits chiens ou des dames avec des animaux de grande, voire très grande taille. »

Cela dit, la grandeur du foyer, et donc le nombre de résidents, joue quand même un rôle, selon Julie Willems : « On trouve en moyenne davantage de chiens de grande taille adoptés chez des familles et dans des maisons ; tandis que les personnes seules, ou qui vivent en appartement, ont plus tendance à adopter des petits chiens. Mais ce n’est pas une règle absolue. »

Vous souhaitez recevoir votre journal par email le dimanche, notre agenda du week-end le jeudi et ne rien manquer de nos actus, de nos concours ou des meilleures offres de nos partenaires ?
Inscrivez-vous à nos newsletters !