L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est 7Dtetiereconso_web-1030x130.png.

Dans le premier article que je vous partageais ici, je vous parlais du shampoing solide. Sans y inclure l’impact en termes d’eau et d’électricité, c’était environ 22€ économisés sur une année en moyenne.

Est-ce anecdotique ? Une mini économie dans un océan de dépenses bobo-écolo ?

Il y a deux semaines, je vous de montrais le coût de la lessive maison, qui revient à 0,04€, comparativement à une grande marque qui revient à 53 cents. Pour notre famille de cinq, à raison d’un minimum de 5 lessives chaque semaine, cela représente une économie de 113€ chaque année !

Un autre très gros poste est celui de l’eau à boire… Nous avons supprimé les bouteilles. En suivant les recommandations et tablant sur 1,5l par adulte et 1l par enfant, quotidiennement, cela représente 6 litres chaque jour, soit 2190 litres annuels consommés. Une marque belge très connue coûte 0,56€ le litre. Selon la SWDE le coût du litre d’eau revient à 0,0024€. Pour contrer l’odeur de tuyau de robinet, nous utilisons les perles de céramique de Fées Maison depuis 2 ans déjà. Un investissement de 10€ amorti sur 10 ans (la durée de vie des perles). Ce qui nous fait donc une économie potentielle de 650€ annuels !!

Je vous parlerai plus en détails des perles et des microéléments efficaces dans un prochain article. Leurs applications sont aussi nombreuses que variées.

Je refile à la salle de bain pour continuer ma liste… Il n’y a pas que le shampoing qui se soit solidifié et ait perdu son emballage. Le gel douche a déserté notre salle d’eau… Ce sont des pains de savon qui le remplacent. On alterne entre le simple mais véritable savon de Marseille et des savons artisanaux saponifiés à froid. Il en existe mille sortes. Beaucoup sont faits à la va-vite dans une cuisine, d’autres honteusement copiés. Heureusement on trouve quelques pépites. À la maison, on est particulièrement fans de KariT Care, une belle marque sombreffoise à l’éthique exceptionnelle. Eux aussi méritent un article complet tellement la marque est magnifique.

Au final, pas de déchet d’emballage, des produits qui durent et sont donc bien moins chers et surtout très sains pour nous. En bonus, on dit adieu à la peau de croco. Ce n’est pas beau ça ?

Idem pour le dentifrice, le déodorant : zéro déchet ! Des produits simples et naturels, durables dans tous les sens du terme (dans le temps et dans leur fabrication).

Un bon savon aux normes légales  tourne autour de 7€. Je dirais qu’à nous 5, il nous  faut 2 Marseille et 3 SAF artisanaux. Soit 30€ par an.

L’ex gel douche décapant de monsieur: 5,39€. Au moins 6 bouteilles. Le savon liquide cracra pour enfants aux perturbateurs endocriniens: 4,99€ le flacon. Au moins 8 annuellement. Une envie de voyage sous la mousse astringente dans ma douche pour un total à l’année de minimum 20€. Avec l’alternative durable, c’est une économie totale de 43€ par an (et non accessoirement 19 flacons plastiques évités !)

Voilà donc dans mon petit bas de laine une « rawette » annuelle de 830€ au total et près de 1500 flacons et bouteilles plastiques de moins pour 4 alternatives écolonomiques ultra faciles à mettre en place et en tous points meilleures shampoing, lessive, eau et savon.

Et vous, quand passez vous à l’écolonomie ? Rendez-vous ici !