Terre de bande-dessinée s’il en est, la Belgique inaugurait le premier itinéraire dédié au neuvième art en décembre dernier. Un parcours reliant les libraires spécialisés du centre-ville, à qui la Ville de Bruxelles a offert un vélo-cargo à l’effigie du Chat, pour leurs déplacements quotidiens. L’occasion pour Philippe Geluck de soutenir à la fois les commerçants et la mobilité douce.

Question actualités, en avril prochain, une exposition consacrée au Chat sera inaugurée à Paris avant de passer par une dizaine de villes françaises et de terminer sa course en Belgique à l’horizon 2023, année prévue pour l’inauguration du Musée du Chat, à Bruxelles. Cela aura pris deux ans pour forger les vingt méga sculptures de bronze qui logeront bientôt sur l’avenue des Champs-Élysées. Dans le tumulte qui précède l’organisation d’un tel événement, le dessinateur Philippe Geluck a néanmoins tenu à consacrer du temps et ses coups de crayon pour soutenir les commerçants qui comme lui affectionnent l’art de la bande-dessinée.

« Il faut arrêter avec la voiture personnelle! »

Blessé au pied et interdit de vélo suite une vilaine chute il y a quelques années, le dessinateur se sert malgré tout d’un scooter pour se déplacer dans la capitale et se sent concerné par les questions de mobilité. « On s’en aperçoit chaque année à l’occasion du dimanche sans voiture. Tout le monde est heureux, les gens se parlent, envahissent la ville et se réapproprient l’espace public. Pourquoi ne le faire que sur base annuelle ? Faisons-le tous les mois, puis progressivement une fois par semaine… Avec à la clé un double effet bénéfique sur la santé, en raison de l’air moins pollué mais aussi de l’activité physique. »

Et le papa du Chat de poursuivre : « Nous devrions arriver à éradiquer totalement la voiture personnelle en ville, pour redonner de l’espace dans les centres aux piétons, aux cyclistes et aux autres types de mobilité alternative. N’autoriser les véhicules à moteur que pour les transports en commun, les taxis, le déplacement des personnes à mobilité réduite et les livraisons… et selon des horaires et des règles bien définies. Mais la voiture personnelle, il faut arrêter ! »

Vous souhaitez recevoir votre journal par email le dimanche, notre agenda du week-end le jeudi et ne rien manquer de nos actus, de nos concours ou des meilleures offres de nos partenaires ?
Inscrivez-vous à nos newsletters !