Les conseils d’un pro pour rester présentable malgré le confinement
Puisqu’il faut se passer des services de son coiffeur pour cause de confinement, Joël Duchêne explique comment éviter la catastrophe capillaire.
Ne pas pouvoir aller chez son coiffeur comme on en aurait envie risque, à terme, de poser certains soucis: repousse des cheveux gris, frange qui devient trop longue, cheveux en manque de soins. Que faire? Nous avons posé la question à Joël Duchêne, alias le coiffeur Victor, à Liège.
«Il y a d’abord des choses à ne pas faire. Les colorations maison, d’abord. Les colos vendues en grandes surfaces, par exemple, n’ont pas les mêmes pigments qu’en salon et sont souvent plus fortes. C’est donc la galère à enlever si ce n’est pas la couleur qu’on souhaite», explique-t-il.
Le moment des soins
«Certaines pourraient être tentées d’utiliser du henné en pensant que c’est plus naturel mais c’est une catastrophe. C’est aussi très difficile à enlever. Celles qui ont des mèches aimeraient peut-être faire une coloration mais c’est également une mauvaise option car, après, il faudrait recommencer tout à zéro pour avoir des mèches. Envie de couper? Oubliez cette idée. C’est le moment de laisser pousser la chevelure dont vous avez toujours rêvé», ajoute-t-il.
Et les cheveux gris dans tout ça? «Si vous avez des repousses liées à une coloration, il existe, en grandes surfaces, des sprays qui masquent ce qui se trouve à la racine et qui partent après un shampooing. Si vous avez des cheveux gris qui pointent le bout de leur nez, abandonnez peut-être la queue-de-cheval au profit d’une coiffure davantage vers l’avant ou sur le côté. Et si vous avez envie de votre colo, il est toujours possible de demander à votre coiffeur de vous la préparer en salon et de passer la chercher pour la faire chez vous. Idem pour les soins. Le confinement, c’est l’occasion de prendre soin de vos cheveux, de faire des masques et de les laisser poser plus de temps. Là aussi, même s’il ne travaille pas, votre coiffeur pourra probablement vous fournir les produits dont vous avez besoin.»
Enfin, pour les plus audacieuses qui voudraient quand même raccourcir leur frange, il donne une petite astuce. «On peigne la frange vers l’avant, on la met entre son index et son majeur, on fait une torsade d’un tour. On positionne sur le front où on souhaiterait couper et on coupe. Cela donnera un léger arrondi pour ne pas avoir une coupe à la Jeanne d’Arc. Ce sera aussi plus facile de recouper si elle est toujours trop longue», conclut celui qui va prochainement mettre des tutos sur le compte Instagram de ses salons pour aider ses clientes.
L.B.

Vous souhaitez recevoir votre journal par email le dimanche, notre agenda du week-end le jeudi et ne rien manquer de nos actus, de nos concours ou des meilleures offres de nos partenaires ?
Inscrivez-vous à nos newsletters !