Au Sans Collier, le confinement est aussi l’occasion de se remémorer les histoires touchantes d’animaux qui ont eu droit à leur « happy ending ». En effet, du côté des chats, nous avons eu la chance de vivre une superbe adoption dite « sauvetage ».

Il y a quelques mois de cela, un tout vieux chat de 15 ans nous fût apporté par sa maîtresse qui n’arrivait pas à gérer sa santé ni son manque de propreté et qui était à bout de nerfs. Elle nous amena donc Souchon, vieux papy plein d’arthrose, sourd et malvoyant, au transit intestinal très difficile (1), qu’elle avait recueilli deux ans auparavant, auprès de son vétérinaire. A voir son état, nous avons été immédiatement interpellés et nous avons lancé une batterie d’examens. A son arrivée, Souchon était malade, apeuré, désorienté et nous avons fait notre possible afin de le rassurer. Rapidement, il se mit à ronronner et à apprécier nos caresses ainsi que les séances de toilettage que nous lui apportions, car il était très sale. Les divers examens ne révélèrent rien de spécial, mis à part quelques carences. Plus tard, Souchon étant en ordre et beaucoup mieux, il fut placé à l’adoption. Mais les semaines passaient et personne ne le regardait. Nous le voyions se morfondre et de fil en aiguille, son moral n’allant pas bien, son état de santé se détériora (2). Après un dernier examen, un lymphome intestinal (cancer des intestins) fut fortement soupçonné, ce qui pouvait expliquer les diarrhées intempestives de Souchon et possiblement sa malpropreté. Dès lors, nous avons mis en place un traitement palliatif qui lui fit beaucoup de bien. Il se remit à miauler et vint chercher des câlins. Malheureusement, aucun visiteur ne s’intéressait davantage à lui et nous savions qu’il ne tiendrait plus des mois. Il était hors de question de le laisser ainsi et de prendre le risque qu’il s’éteigne au refuge, sans connaitre le bonheur d’une vie de famille sur ses vieux jours. Nous avons alors lancé un appel à l’adoption parmi les bénévoles et c’est Alexia, une de nos membres au grand cœur, qui se lança dans cette belle aventure. Depuis son arrivée chez elle, Souchon se sent revivre, dévore sa nourriture et profite un maximum. Nous ne l’avions jamais vu ainsi. Ce petit pépère va même correctement dans sa litière et ne fait plus d’accident ! Il a de nombreux petits paniers douillets, son radiateur, des frères et sœurs ainsi que des parents qui veillent au grain pour que tout se passe bien et ce, jusqu’à la fin.

Vous souhaitez recevoir votre journal par email le dimanche, notre agenda du week-end le jeudi et ne rien manquer de nos actus, de nos concours ou des meilleures offres de nos partenaires ?
Inscrivez-vous à nos newsletters !