La poubelle de la salle de bain représente un volume non négligeable de vos déchets ménagers. Vous aviez déjà remarqué ? Bonne nouvelle ! On peut facilement y remédier. La nature vous dira merci, votre portefeuille aussi. (De rien, avec plaisir ! ^^)

Les coton-tiges

Une moyenne d’un par jour. C’est sûr que le prix de revient n’est pas vraiment élevé. Mais son coût « nature » en revanche… Vous saviez qu’aucun plastique ne disparait jamais vraiment ? Les bâtonnets plastiques sont appelés à partir de nos étalages sous peu. Mais quand même, il restera la production de l’ouate – c’est à dire une fibre végétale issue du cotonnier et traitée chimiquement afin de la rendre très absorbante ; quand elle n’est pas totalement synthétique. Estimons qu’il me reste 50 ans à vivre (je suis optimiste) … multipliés par 365 jours : soit plus de 18 000 bâtonnets ouatés à la poubelle ! Arghh Solution ! : l’oriculi, ce cure-oreille écologique qui remplace les coton-tiges à vie et protège les tympans en empêchant la formation de bouchons d’oreilles ! On en trouve des métalliques en pharmacie ou des batônnets en bois ou en bambou.  

Le déodorant

Je vais être gentille et ne parler que des sticks – parce que ceux en aérosol sont 1000 fois pires… On flirte avec les 2,5€ le roll-on. Que dalle. Mais un déo du commerce, c’est bourré de sels d’aluminium. De nouvelles études sur des patients atteints d’Alzheimer et de Parkinson ont montré la présence à des taux anormalement élevés dans le cerveau des patients de… sels d’aluminium… Le sel d’aluminium est également soupçonné d’augmenter le risque de cancer du sein chez la femme. (Avant aussi, on distribuait des cigarettes même aux enfants ; la cocaïne était utilisée en médecine… Bref, parfois il faut attendre un bon moment avant que la vérité n’éclate… Fin de la digression) (Oui certains font une distinction entre deux types de sels d’aluminium – perso je préfère le principe de précaution et appliquer ma méfiance aux deux) Solution ! : un déo 100% naturel et végane sans aucun composé potentiellement dangereux qui dure deux fois plus longtemps qu’un déo « classique ». Ils sont plus chers que ceux du commerce, oui. Mais si on doit tenir d’une chirurgie ou d’une chimio potentielle…  

Le dentifrice

Aaaaah, fluor, triclosan, perturbateurs endocriniens… ; un joli cocktail buccal. De 2 à 5€ en grande surface. Un tube par mois en moyenne. Protégé par un tube laminé plastique souple multicouches, qui incorpore notamment une couche d’aluminium, du PET, du PP… (le PET permet au-delà d’un certain temps de stockage à un phtalate probablement cancérigène de se développer. Le PP contient du Bisphénol A, celui qu’on craint tant dans les biberons.) Le dentifrice solide dure jusqu’à deux fois plus longtemps qu’un dentifrice en tube. Il est composé d’ingrédients à 100% d’origine naturelle/bio.  

Le shampoing

Plein de jolis termes exotiques : Silicone, ammoniums quaternaires, huile minérale (issue d pétrole), parabènes, sulfates, éthers de glycol… « Mais non Emi, le mien n’a pas ça dans sa compo… » Eh bien regardez mieux mes choux parce que ces petits saligauds se cachent sous d’autres noms scientifiques compliqués. En gros, c’est du caca ! Le shampoing solide est 100% naturel, dure autant que deux bouteilles de shampoing classique, n’a pas de sale bouteille plastique polluante. Sa compo en plus fera que vos cheveux graisseront moins vite, donc moins de lavage, donc moins d’eau (et accessoirement de temps) gaspillée.

Le savon

De grâce, dites adieu au flacon de gel douche. C’est cracra pour votre peau et pour la nature. C’est un condensé de toutes les crasses reprises plus haut. Un bon pain de savon naturel ça dure longtemps, ca irrite moins la peau. S’il est surgraissé, il l’hydrate même. C’est génial pour les peaux atypiques ou sensibles. Que du bonheur !

Dernière astuce : girls only​​

Une moyenne de 22 tampons par cycle. 4,57€ la boite de 22 au supermarché où j’allais habituellement. Multiplié par 12, si on calcule à l’année. Multiplié par 10, parce que la solution que je propose a une durée de vie de 10 ans… Soit : 550€. Ma nouvelle meilleure amie. 28€. Aucun déchet pendant 10 ans Plus de 500€ économisés ! Bref, une salle de bien qui tend vers le zéro déchet, c’est aussi une salle de bain beaucoup plus saine et naturelle. Un gain de temps. De l’efficacité. Sur mon site, je propose la gamme Lamazuna, une des pionnières en France. Sinon je te conseille aussi pour les cosmétiques solides la marque sombreffoise KariT Care. Super compo, super éthique… Souvent copiés, jamais égalés 😉 Alors votre salle de bain, elle ressemble à quoi ?

Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.feesmaison.be

Vous souhaitez recevoir votre journal par email le dimanche, notre agenda du week-end le jeudi et ne rien manquer de nos actus, de nos concours ou des meilleures offres de nos partenaires ?
Inscrivez-vous à nos newsletters !