Depuis quelques mois maintenant je vous partage ici mes réflexions, astuces, découvertes. Je n’ai pas de formation, et spécialement aucune médicale concernant le texte qui suit, juste mes recherches en ligne, mes expérimentations et partages. C’est mon petit cheminement perso. Il peut bien sur ne pas convenir à d’autres. Mais c’est une des raisons qui m’ont conduite sur cette voie. J’espère, en partageant avec vous, vous montrer qu’il existe des tas de raisons et des tas de façons de changer son quotidien pour le mieux.

Mieux pour vous et votre santé. Mieux pour votre portefeuille. Mieux pour la nature. Mieux pour les générations futures. Quelque soit votre motivation, elle est valable. Aussi imparfaits que nous sommes en tendant vers le zéro déchet ou tout autre mouvement pour un avenir plus heureux, notre progression est indispensable et magnifique. Je prône la tolérance envers les autres et la bienveillance envers soi-même, spécialement sur mon groupe Facebook et je suis incroyablement heureuse et reconnaissante d’avoir plus de 5000 Choupinets des Bois qui y partagent ces valeurs. Chaque petit pas est important et nécessaire. Soyez fier de chaque étape, de chaque changement.

Pour moi, voici comment cela a commencé… Ma « conversion » vers une routine de beauté – d’abord, puis une transition de vie – plus saine a démarré il y a un bon moment. Je souffre de diverses douleurs depuis le début de l’adolescence, et pendant plus de 10 ans, aucun médecin n’a mis de mot sur mes maux. « C’est une crise de poussée, ça passera. » « C’est le stress, ça va passer ».  Sans réalité médicale, mes douleurs ont parfois été dénigrées « t’exagères, fais un effort », « les médecins n’ont rien vu, c’est que tu n’as rien » … Puis, j’ai été voir un rhumatologue pour un gros souci de canal carpien. Alors qu’on allait commencer des infiltrations il s’est mis à me poser des questions sur mes autres « bobos ». Quelques tests et analyses plus tard, le diagnostic tombe. Je souffre de fibromyalgie. C’est tout et son contraire. Ce n’est pas toujours reconnu. Mais c’est là.

Début du traitement. Arrivée de nouveaux symptômes et d’effets secondaires. Ajout de médicaments pour compenser. Avant de fêter mes 30 ans, je « consommais » 17 pilules variées au quotidien. 17 Non non non, ce n’est pas possible ça !!! J’ai largué mon rhumato. Je suis retournée voir mon ostéo. Et ma kinésio. Plusieurs fois. Ça a pris des mois, pour arrêter mes médicaments. Pour apprendre à vivre avec mes douleurs. Et puis, ça s’est calmé. Progressivement.

Et j’ai eu envie de continuer cette transition vers une vie saine. J’ai supprimé les parfums d’intérieur pour commencer. Et j’ai googlisé autant que je pouvais. Il y a presque 10 ans j’avais du mal à trouver des informations ou des sites. Celles que je suivais beaucoup, étaient des blogueuses américaines. Mais il y avait moyen de découvrir et d’avancer, petit à petit… Et me voilà, à commander en ligne de l’huile de coco, du bicarbonate, des huiles essentielles… C’était parti ! Dentifrice, déodorant, crème hydratante, nettoyant visage… J’en était ravie ! Tellement, que j’ai commencé à en offrir: Noel, anniversaire… J’ai rajouté des gommages, des soins pour les yeux… La première version de Fées Maison (« Natur’Elles ») venait de voir le jour : trucs, astuces et recettes.

Avec les années, ma petite page a bien évolué 😉 Merci de rejoindre cette aventure avec moi

Vous souhaitez recevoir votre journal par email le dimanche, notre agenda du week-end le jeudi et ne rien manquer de nos actus, de nos concours ou des meilleures offres de nos partenaires ?
Inscrivez-vous à nos newsletters !